Mes broches et vous

Il y a quelques mois, j'ai décidé de lancer un petit projet photo et de photographier des personnes diverses et variées avec leur(s) broche(s) Laura Coupeau et de leur demander qui iels étaient et pourquoi iels avaient choisi cette broche. Cela me permet de rencontrer et de présenter des gens d'horizons différents et de m'améliorer en photo !

Hadh

Hadh est illustratrice freelance sur Nantes. Elle porte les broches "Socially awkward" et "Bois mes règle".

Pourquoi avoir choisi la broche "Bois mes règles ?"

Je suis vaguement connue sur Internet pour avoir fait un blog BD il y a une dizaine d'années, où je parlais avec beaucoup d'autodérision de ma vie plus ou moins intime... Et notamment de mes déboires avec les règles. Donc assez rapidement je suis devenue un peu "miss tampon" aux yeux des internautes. Même si cette époque est un peu derrière moi, cette broche m'étais clairement destinée. En plus elle brille, et moi j'aime briller en société. Si "suce mon tampon" avait brillé, je l'aurais prise aussi. (Cette phrase est particulièrement random, sortie de son contexte.)

Pourquoi avoir choisi la broche "Socially awkward" ?

J'ai béni le moment où les bornes de commandes automatiques sont arrivées dans les mcdo. J'ai tant de fois fait semblant de ne pas remarquer un-e ami-e dans les transports en commun, juste pour ne pas arrêter en plein milieu "don't stop me now" qui passait dans mon casque. A chaque fois que je téléphone à quelqu'un, je prie de toutes mes forces pour que la personne ne décroche pas. A mon anniversaire, au moment de manger le gâteau, j'ai meublé le silence avec un hentai tentacule sur la télé du salon, juste pour être sûre que ce moment serait inoubliable. Ce n'est pas moi qui ai choisi cette broche, c'est elle qui m'a choisie !

Dishka

Dishka est tatoueuse au salon Touche Perso à Rennes. C'est dans les petites rues du vieux Rennes que je l'ai photographiée. Elle porte la broche "Anxious bitch".


Pourquoi avoir choisi la broche "Anxious bitch" ?

Parce je suis une grande stressée de la vie, que j'ai du mal a gérer mes émotions (je suis hypersensible) et qu'un tas de choses me rendent anxieuse au quotidien. La broche Anxious bitch est pour moi un moyen d'accepter cette faiblesse, de la combattre jour après jour (ou pas) et aussi car je sais que je ne suis pas seule à être comme ça.

 

Anaïs

Anaïs vit à Rennes et est professeure d'histoire géographie. Je l'ai rencontrée à la salle de sport : j'étais perdue sur l'utilisation d'une machine, j'ai pris mon courage à deux mains et j'ai osé demander de l'aide à une fille à côté de moi. Et depuis, c'est mon amie ! Elle porte les broches "Merde à la fin" et "Pourrie et pas gâtée".


Pourquoi avoir choisi la broche "Merde à la fin" ?
 
Cette broche est un message fort pour moi. Savoir dire non et s'imposer face aux autres n'a pas toujours été une chose facile pour moi. Finalement dire "merde" c'est refuser d'avoir à toujours se justifier pour tout, c'est aussi refuser de toujours chercher à être validé(e) par les autres. Je suis comme ça et laissez moi tranquille, merde à la fin !

 

Pourquoi avoir choisi la broche "Pourrie et pas gâtée" ?

On m'a souvent reprochée d'être une fille "superficielle" et "trop gâtée", je trouvais donc que cette broche était LE super pied de nez à ces fausses accusations qui, je pense, reflètent justement des critiques faciles que l'on peut faire à des femmes qui adoptent des codes de la féminité qui peuvent paraitre superficiels et caricaturaux au premier regard. En bref, j'aimerais dire aux gens d'aller au delà des apparences .... 😉  Plus j'avance dans la vie et plus je pense que c'est essentiel.